pcphotography200400936.jpg

 

L'habitat Accompagné Partagé et Inséré dans la vie locale (API) c'est d'abord un projet de vie de droit commun.

Les habitants sont soit des personnes en situation de handicap, soit des personnes âgées.

Les occupants peuvent être propriétaires, locataires, colocataires ou sous-locataires.

Cet habitat doit être, de préférence, situé à proximité des transports, commerces, services publics, sanitaires, sociaux, médico-sociaux,...

Il doit favoriser le vivre ensemble tout en préservant l'intimité, et en donnant libre choix à la personne.

Un habitat API doit donc tenir compte des spécificités et des souhaits des colocataires pour favoriser leur autonomie et leur participation à la vie sociale.